aller au contenu

En tant qu'asbl engagée, nous avons décidé de lancer des projets Nord/Sud. Notre premier projet a pu voir le jour grâce à différentes sources de financement :

  • Sur chaque inscription à nos stages, nous prélevons 0,50€ qui sont utilisés directement pour le projet
  • La totalité des recettes générées par les contes pour enfants organisés au musée africain de Namur sont versées sur le compte destiné aux projets Nord/Sud
  • Donations d'écoles lors d'opération bol de riz, action de professeurs ou d'asbl...

Nous organisarons des événements pour soutenir nos projets.

Notre projet : soutien au village de Godin (Burkina Faso)

Carte d'identité du Burkina Faso : Le Burkina Faso est un pays d'Afrique de l'Ouest sans accès à la mer, sa capitale Ouagadougou est située au centre du pays.  Nombre d'habitants : 19 512 533 habitants (en 2016) Densité : 71.16 hab./km² Superficie :  274 200 km²

Nous avons décidé de soutenir le village de Godin. Village situé au Burkina Faso dans le département de Doulougou Province de Bazèga (60km de Ougadougou)

  • Population : 200 habitants 
  • Eau : Forage dans le village (pas d'eau courante)
  • Électricté : Pas d'électricité
  • Accès : 12 km de pistes peu praticables
  • École : une école pour 4 villages (Godin, Kologosaaba, Gorure, Sambein)

 

Sur les photos vous reconnaitrez Madi, notre responsable du projet, qui s'est rendu à l'école de Godin pour livrer les livres scolaires, les cartes, les ballons et prendre des photos du projet.

Notre première action : Soutien de l'école du village

Notre asbl est étroitement liée aux enfant de 2,5 à 12 ans. C'est pour cette raison que nous avons décidé de soutenir l'école primaire du village de Godin comme première action.

Nom de l'école : école de Godin

Nombre d'enfants : 122 enfants

Nombre d'enfant/classe : 3 classes d'environ 40 enfants 

Chaque année, l'école reçoit un budget pour acheter du matétiel scolaire. Ce budget ne permet pas de couvrir tous les achats. Dès lors, chaque classe se retouve avec en moyenne 10 livres scolaires pour une classe de 40 enfants. C'est donc à ce niveau que nous avons porté notre intervention en achetant pour chaque classe les manuels scolaires manquants.

En échange, nous avons demandé aux parents du comité de l'école de planter des arbres fruitiers et de s'en occuper. Ce sont les enfants qui prennent soin des arbres, un ou deux enfant est responsable d'un arbre, il doit s'assurer qu'il a assez d'eau et qu'il est protégé des animaux (surtout les chèvres)

Aujourd'hui, ce sont 50 arbres que nous avons envoyés et plantés à l'école de Godin.

Pourquoi des arbres fruitiers ?

  • Les enfants de l'école pourront profiter des fruits durant la journée
  • Les arbres formeront des zones d'ombre autour de l'école
  • Sensibilisation à l'environnement
  • Nous proposons aux parents de mettre leur savoir faire d'agriculteur au service de l'eur enfant en s'occupant des arbres.

Ce projet implique les parents dans le fonctionnement de l'école. C'est en comité que les parents sont regroupés pour gérer les arbres. L'école ne devient plus un endroit où l'on dépose l'enfant, mais un lieu d'échange, de vie et de projet.

En janvier 2018, Madi s'est rendu au village de Godin pour livrer les livres aux enfants. Étant donné que tout le budget n'était pas dépensé, il a également acheté des ballons, une carte du monde et une du Burkina Faso.